El Tint (fr-FR)

  • Interior de l’edifici del Tint. Anys setanta del sgle XX. Autor: Foto Cruells. Arxi Comarcal del Pla de l’Estany. Fons de l’Ajuntament de Banyoles.
  • Interior de l’edifici del Tint. Anys setanta del sgle XX. Autor: Foto Cruells. Arxi Comarcal del Pla de l’Estany. Fons de l’Ajuntament de Banyoles.

EL TINT

L’eau des canaux n’était pas seulement utilisée par les moulins, mais était exploitait également par les autres industries, comme les teintureries ou tanneries. Comme la plupart des teintureries se trouvaient dans cette partie de la ville, cette partie du Rec Major était connue comme Rec dels Tints.


El Tint est une construction d’un seul hangar qui date du XVe ou XVIe siècle et traditionnellement, on a considéré qu’il avait été destiné à la coloration des vêtements et draps de laine qui étaient fabriqués à Banyoles. Lors du processus de teinte, les tissus étaient plongés dans des cuves ou chaudrons avec le colorant souhaité, chauffés directement sur le feu. Ensuite, les pièces étaient étendues et étirées afin d’atteindre les dimensions désirées. Ce processus était souvent réalisé à l’intérieur, et c’est pour cela que l’édifice a de hauts plafonds. Le séchage final, par contre, se faisait généralement en plein air.


Au XVIIIe siècle, coïncidant avec le déclin du commerce des draps, l’édifice fut compartimenté et converti en tannerie. Il semblerait que ce soit à ce moment-là que plusieurs cuves furent creusées dans le travertin, réparties de chaque côté d’un couloir central et qui auraient servi à teindre les peaux.

 

 > Le métier de teinturier

Teindre la laine n’était pas une tâche facile. Les teinturiers devaient supporter les mauvaises odeurs et la présence de vapeurs. En outre, l’eau utilisée pour la teinture polluait les canaux. Il n’est pas étrange donc qu’à l’époque médiévale, les teinturiers eussent été appelés péjorativement « infectur ». Les colorants des teintures étaient d’origine naturelle et pouvaient parvenir à atteindre des prix exorbitants. La plupart s’obtenaient de plantes, même s’ils pouvaient être extraits de minéraux et dans certains cas, d’insectes et de mollusques.

 

> Saviez-vous que...

pendant les années soixante, l’édifice d' El Tint est devenu un point de référence et de rencontre des principales collectivités artistiques de la ville ?

 

 

Télécharger l'itinéraire du Rec Major
bientôt disponible

Télécharger le panneau d'information de
El Tint